Nancy 0 - 1 Brest Ligue 2 - Journée 3

19/08/2013 20:30 - Marcel Picot

Notez ce match!

Notez ce match. Connectez-vous.

  • Currently rated 0 star(s) on 5

Dernières notes

  • sam , il y a over 6 years
    • Currently rated 2 star(s) on 5

Actualités

Coup de frein pour Nantes, Angers et Lille

— Antoine Kombouaré a réussi sa première sur le banc du TFC ! Toulouse a eu raison du Losc ce samedi en effet, dans un match comptant pour la 10e levée de Ligue 1 (2-1). Un but de Sanogo (58e) et un penalty transformé par Gradel (66e) – qui s’est payé le luxe d’en rater un second (82e) – ont suffi au bonheur de Violets qui ont à peine tremblé après la réduction de l’écart obtenue par Fonte dans le temps additionnel (90e+3). Les Dogues manquent ainsi une bonne occasion de se hisser sur le podium, où figurent en revanche des Rémois tombeurs de Montpellier (1-0) grâce à une réalisation d’Abdelhamid en tout début de rencontre (2e). Un top trois auquel n’appartient plus le SCO, surpris à domicile par Brest, sur un but unique de Cardona (0-1, 67e). Toujours premier dauphin du PSG, Nantes de son côté n’est pas parvenu à se rapprocher du trône après le large succès des Parisiens à Nice vendredi soir (1-4). Réduits à dix dès la 62e minute et l’expulsion de Wague, les Canaris à Metz sont tombés dans le piège de l’incontournable Diallo (1-0, 86e), auteur de son septième but de la saison pour permettre à son club d’abandonner la lanterne rouge à Dijon, pourtant auteur d’un bon match nul à Lyon (0-0).  

Soyez le premier à réagir

Troyes enfonce Le Mans

— Huit matches, cinq 0-0 et seulement cinq buts marqués - un triste record, selon Opta: la 11e journée de Ligue 2, disputée vendredi soir, ne restera pas dans les annales. Pour voir un peu de spectacle, il fallait être au stade de l’Aube, où Troyes s’est imposé contre Le Mans (2-1). Une victoire acquise grâce à Sacko (7e) et Touzghar (64e), qui a délivré l’Estac alors que Gope-Fenepej avait égalisé pour les Sarthois (37e). Au classement, ce résultat permet aux Troyens, qui restaient sur deux défaites, de rebondir et remonter à la quatrième place avec 19 points, à hauteur de Sochaux (3e), qui n’a pu ramener qu’un point de son déplacement à Chambly (0-0), et d’Ajaccio (5e), accroché sur le même score par Nancy. Il complique en revanche les affaires des Manceaux, qui retrouvent leur place de lanterne rouge avec 6 points. Car dans le même temps, le Paris FC s’est imposé sur la pelouse de Châteauroux (0-1). Kanté, sur une passe de Ménez, a rapidement ouvert le score (14e), un avantage que les Parisiens ont ensuite su conserver pour signer un deuxième succès consécutif. Ils pointent désormais au dix-huitième rang avec 8 unités. A noter enfin, dans le ventre mou du championnat, la victoire de Rodez, qui a surpris Clermont (0-1). 5 - Il y a eu seulement 5 buts marqués en 8 rencontres de Ligue 2 ce soir, total le plus faible sur un multiplex du vendredi depuis qu'Opta analyse la compétition en 2007/08. Somnifère. pic.twitter.com/Z6m9VE2k1W— OptaJean (@OptaJean) October 18, 2019

Soyez le premier à réagir

Discipline: Létang et Armand prennent quatre matches

— Alors que le Stade Rennais vient d’être débouté par la LFP de sa procédure contre l’homologation du résultat de la 5e journée de L1 contre le Stade Brestois (0-0), les sanctions individuelles sont tombées ce mercredi soir. Des débordements avaient été observés de part et d’autre et consignés par M. Turpin, l’arbitre de cette rencontre. Avec pour conséquence pas moins de quatre matches de suspension ferme "de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles". Même sentence pour le coordinateur sportif rennais Sylvain Armand et pour le directeur sportif brestois Grégory Lorenzi.

Soyez le premier à réagir

La réclamation de Rennes à Brest rejetée

— Les conditions du match nul (0-0) dans le derby breton entre Brest et Rennes ont créé la polémique, en particulier du côté rennais, où l'on a même déposé une réclamation auprès de la Ligue de football professionnel (LFP). En cause, l'utilisation de la VAR par M. Clément Turpin, l'arbitre de cette rencontre, qui aurait cédé à la pression des joueurs brestois, qui refusaient de reprendre le jeu, suite à l'ouverture du score par les visiteurs.  Après transmission du dossier par la LFP à la commission fédérale des arbitres, qui siège à la Fédération Française de football (FFF), L'Equipe est en mesure d'indiquer que le Stade Rennais a finalement été débouté, laissant donc envisager l'homologation de ce score de parité entre les deux équipes.  

Soyez le premier à réagir

Monaco: La stat qui fait mal

— Après deux victoires convaincantes contre Nice et Brest, Monaco est retombé dans ses travers sur la pelouse de Montpellier (3-1), samedi soir lors de la 9e journée de Ligue 1. Une défaite qui confirme les inquiétantes difficultés défensives de l’ASM. Selon Opta, le club du Rocher, qui a déjà encaissé 19 buts, n’en avait plus pris autant à ce stade de la saison depuis 1975-1976. Un problème à régler au plus vite pour les joueurs de Leonardo Jardim, quatorzièmes avec un point d’avance sur la zone rouge. 1975/76 - Monaco a encaissé 19 buts après 9 matches en Ligue 1 2019/20, son pire total à ce stade depuis la saison 1975/76 (22 buts encaissés). Fissures.#MHSCASM pic.twitter.com/G7sVHKk943— OptaJean (@OptaJean) October 5, 2019

Soyez le premier à réagir

Nantes, Bordeaux et Dijon exultent, Monaco replonge

— Vainqueur de Nice dans les dernières minutes (1-0), Nantes est le nouveau dauphin du PSG. Dans le même temps, en remportant facilement le derby de la Garonne (1-3), Bordeaux se retrouve provisoirement au pied du podium. Et alors que Montpellier a fait replonger Monaco en eaux troubles (3-1), Dijon a glané sa deuxième victoire de la saison face à Strasbourg (1-0). Enfin, dans le duel des promus, Brest a battu Metz contre le cours du jeu (2-0).

Soyez le premier à réagir

Commentaires

Ajouter un commentaire. Connectez-vous ou inscrivez-vous.
sam

sam, il y a over 6 years

Dommage pour Nancy, ils auraient mérité lieux mais après avoir raté trop d'occasions en première mi-temps, ils s'exposaient aux contres. Brest a fait preuve de plus de réalisme.
As2Foot © 2019 CGU Contact