Actualités : "brest"

1991, la première vraie crise du football français

C'était il y a presque trente ans. Le sniper financier qu'est la DNCG venait d'être mis sur orbite, et le printemps 1991 allait se muer en une succession de passes d'armes entre la Ligue, la Fédération, les tribunaux et trois clubs dans le viseur des autorités (Bordeaux, Nice et Brest). Lens, pourtant battu en barrage d'accession à l'élite, se verra repêché, tout comme Rennes, bon dernier de D1. Un vrai foutoir qui ferait passer l'acharnement actuel de Jean-Michel Aulas pour sauver le pâle bilan lyonnais et l'agitation de Bernard Joannin à Amiens pour des bisbilles de cour d'école. À l'époque, les descentes avaient été entérinées deux semaines avant la reprise du championnat et le Niçois Éric Roy en parle encore comme "le premier grand traumatisme de (sa) carrière". Retour vers le passé.Pendant qu'à Marseille, on sabre le champagne – ou plutôt le pastis – sur le Vieux-Port, en ce mois de mai 1991 après le titre de champion de la bande à Papin et Cantona, la France du… Lire la suite

brest amiens bordeaux lens marseille nice rennes pas de commentaire

COVID-19 : quelles conséquences sur le modèle économique des clubs français ?

Plongés dans une crise inédite du fait de l'épidémie de COVID-19, la plupart des clubs français sont affectés par le non-versement des droits télé et l'incertitude liée au futur du " trading " de joueurs. Si des clubs comme Lille ou Monaco s'apprêtent à traverser une zone de turbulences, d'autres comme Brest ou Strasbourg ont adopté un modèle plus solide, fait d'un important tissu de partenaires locaux et moins dépendant des ventes de joueurs. Si un changement de modèle dans ce sens semble peu vraisemblable, du fait de l'importance des droits TV et de la concurrence européenne, la crise pourrait cependant amener certains clubs à repenser leur ancrage territorial.À l'image de la plupart des secteurs économiques, le football français est lui aussi touché par la crise de recettes résultant de l'épidémie de coronavirus. Alors que Canal+ et beIN ont… Lire la suite

brest lille monaco pas de commentaire

Monaco patine, Montpellier régale

En position de revenir à un point de Lille, quatrième, Monaco n'a pu faire mieux qu'un nul à Louis-II face à Reims (1-1). Les Monégasques voient donc Montpellier, large vainqueur de Strasbourg (3-0), leur passer devant et intégrer le top 5. En s'imposant sur la pelouse de Toulouse (0-2), Rennes a quant à lui conforté sa troisième place. Dans le bas du tableau, Angers et Metz ont de leur côté signé de courts, mais précieux succès à Brest et Amiens (0-1). Lire la suite

brest amiens angers lille metz monaco montpellier reims rennes toulouse pas de commentaire

Revivez le multiplex de la vingt-septième journée de Ligue 1

Rennes qui se déplace sur la pelouse de Toulouse pour conforter sa troisième place, l'AS Monaco qui souhaite repartir de l'avant à domicile contre Reims, Brest qui peut faire un gros pas en avant en cas de victoire contre Angers et Amiens qui peut recoller à deux points de Nîmes et Dijon : voilà les enjeux principaux de cette journée de Ligue 1. Lire la suite

brest amiens angers dijon monaco nmes reims rennes toulouse pas de commentaire

Suivez le multiplex de la vingt-septième journée de Ligue 1

Rennes qui se déplace sur la pelouse de Toulouse, l'AS Monaco qui souhaite repartir de l'avant à domicile contre Reims, Brest qui peut faire un gros pas en avant en cas de victoire contre Angers et Amiens qui peut recoller à deux points de Nîmes et Dijon : voilà les enjeux principaux de cette journée de Ligue 1.19h58. Voici les compos d'Amiens-Metz ! Amiens (4-2-3-1) : Gurtner - Aleesami, Chedjou, Opoku, Jallet - Monconduit, Blin - Diabaté, Otero, Kakuta - Konaté. Lire la suite

brest amiens angers dijon metz monaco nmes reims rennes toulouse pas de commentaire

As2Foot © 2020 CGU Contact